La crise actuelle met à mal les organisations et les trésoreries des entreprises sont désormais sous tension. La Smart Automation et/ou la RPA (Robot Process Automation) sont particulièrement adaptées pour répondre aux problématiques d’exploitation. Dans des délais courts, les robots permettent notamment de :

  • Faciliter la continuité des opérations, sans subir les aléas dus aux absences ou aux fluctuations de charges (ruptures, pics, …) ;
  • Accélérer / fiabiliser les processus de facturation, de recouvrement et ainsi sécuriser et optimiser la trésorerie ;
  • Démontrer des réductions de coûts tangibles ;
  • Maintenir, voire améliorer, le niveau de qualité des processus et en renforcer la traçabilité.

Les cas où la Smart Automation sont un atout sont nombreux et peuvent être mis en œuvre rapidement. On relève notamment des processus tels que l’annulation de commandes, le traitement des stocks de factures numérisées, la relance automatisée pour le paiement des factures échues, le remboursement automatisé, la gestion et l’arbitrage des crédits.

TNP a développé une expertise reconnue auprès de grands groupes français sur l’ensemble de la chaine de construction des robots (de la détection des cas d’usage, à la mise en production) et poursuit son action, en confinement, pour ses clients avec des résultats significatifs (mise en production de six nouveaux robots depuis le début de la période de confinement). Selon la complexité du processus, un projet de 1 à 3 mois permet de dégager des bénéfices immédiats.

Quelques cas d’usage déjà développés par TNP pour optimiser la trésorerie des entreprises par la Smart Automation :

INDUSTRIE

  • Objectifs de l’automatisation : libérer du stock de manière automatisée et quotidienne. Le robot permet de proposer plus de produits à la vente.
  • Gains mesurés :  hausse du chiffre d’affaire et baisse de l’en-cours de stocks

ASSURANCE

  • Objectifs de l’automatisation : arrêter le versement de rentes suite à un décès et lancer les actions pour les ayants droits.  Le robot déclenche le lancement des actions de conformité et stoppe les rentes au plus près de l’évènement déclencheur.
  • Gains mesurés :  baisse du cash-out non contractuel et respect de la conformité règlementaire (Loi ECKERT)

BANQUE

  • Objectifs de l’automatisation : rembourser les clients suite à la résiliation du contrat. Le robot permet de calculer le montant exact du remboursement au prorata temporis.
  • Gains mesurés :  fin des sur-remboursements constatés

Au-delà de l’optimisation des tâches des collaborateurs, la Smart Automation est un véritable levier de limitation des risques et d’optimisation financière. L’équipe Smart Automation vous accompagne dans votre reprise afin de faire aboutir vos projets.

Mathieu Bonjan
Mathieu BONJAN
Manager