KYC bannière

#CONTEXTE

Les obligations relatives au KYC (Know Your Customer, Connaissance Client en français), applicables à tout établissement financier, imposent une connaissance approfondie des clients dès l’entrée en relation et de tenir à jour les informations collectées tout au long de la relation d’affaires. Les obligations KYC visent à lutter contre la fraude et le blanchiment d’argent, le financement de la criminalité et du terrorisme, et l’usurpation d’identité. Elles sont issues d’un ensemble de réglementations dont la nouvelle directive LAB-FT dite « 5ième directive » publiée le 19 juin 2018 et qui doit être transposée d’ici janvier 2020.

Les diligences à mener en matière de KYC sont de plus en plus complexes et étendues avec des sanctions potentiellement très élevées, faisant du KYC un processus clé pour les établissements financiers.

#ENJEUX

Dans un contexte d’inflation réglementaire, de risque de sanctions, d’importance de l’expérience clients et de réduction des coûts, les enjeux liés au KYC sont multiples et consistent notamment à :

  • Maximiser le taux de conformité des dossiers en intégrant le KYC dans la digitalisation du parcours client
  • Réduire la charge et le coût liés aux remédiations au moyen de workflows dédiés et à la robotisation
  • Maîtriser les réglementations et leurs évolutions (LAB/FT, MiFID 2, conformité fiscale…) et maintenir un haut niveau de formation des équipes
  • Gérer la centralisation du KYC pour les clients multi-booking en tenant compte des exigences réglementaires spécifiques à chaque pays

#L’ACCOMPAGNEMENT DE TNP

Au niveau organisationnel

  • Diagnostic sur l’organisation du KYC et sa performance
  • Définition de modèles organisationnels cibles et d’axes d’amélioration (y compris suivant une approche Lean), et transmission des meilleures pratiques
  • Mise en place de tableaux de bord et d’indicateurs pour un pilotage efficace

Dans le cadre du parcours client

  • Automatisation du processus de remédiation avec la mise en place de workflow, d’outils de RAD / LAD (reconnaissance / lecture automatique de document) permettant de valider un nombre important de documents
  • Utilisation des innovations biométriques afin de simplifier et sécuriser les ouvertures de compte en ligne

En termes de gestion opérationnelle

  • Accompagnement des clients dans leurs remédiations, en menant des revues de dossiers avec des consultants disposant d’une expérience d’opérationnels
  • Rédaction de procédures et de modes opératoires
  • Appui pour la veille réglementaire