bannière TRIM

#CONTEXTE

Suite aux différentes crises, les banques ont cherché à renforcer la gestion de leurs risques, via le développement des modèles internes. Ces modèles ont pour objectif d’améliorer la qualité de mesure du risque afin d’allouer d’une manière optimale les fonds propres face aux risques correspondants.

Néanmoins, l’utilisation croissante de ces modèles internes avec un calcul des actifs pondérés par les risques (RWA) propre à chaque banque présente ainsi des écarts très marqués en fonds propres alloués d’une banque à l’autre sur un portefeuille de risques similaires.

Par conséquent et dans le cadre du respect du pilier 1 de Bâle III, la BCE a lancé en 2016 un projet dédié à la revue des modèles internes appelé TRIM (Targeted Review of Internal Models) et qui s’inscrit dans le cadre du Mécanisme de Supervision Unique ou Single Supervisory Mechanism (SSM).

Les principaux objectifs du programme TRIM :

  • Harmoniser les modèles internes entre les banques afin de rendre davantage transparent et comparable leur RWA ;
  • Améliorer la qualité de ces modèles en renforçant l’adéquation entre les modèles de risque et la charge en capital ;
  • Assurer l’adéquation des modèles internes avec les exigences règlementaires d’une part, et la réduction des variabilités non justifiées des RWA des banques européennes d’autre part.

 

#CHAMP D’APPLICATION

Le programme TRIM vise à auditer les modèles internes des banques sur les périmètres risque de crédit, risque de contrepartie et risque de marché afin de déterminer s’ils sont fiables, comparables et conformes aux exigences règlementaires.

Il s’applique essentiellement aux banques européennes homologuées en modèle interne pour le calcul de leurs exigences de fonds propres au titre du Pilier 1.

 

#EVOLUTION

TRIM dates cles

 

#IMPACTS

Les banques doivent mettre à jour leurs approches de modèles internes sur la base de l'examen de la BCE. Ainsi, celles-ci sont challengées à la fois sur des aspects méthodologiques, de processus et de documentation dans le respect d’un encadrement et d’une gouvernance rigoureuse.

Ces impacts se résument principalement comme suit :

  • Organisationnel
  • Gouvernance et processus
  • Qualité de la donnée
  • Modèles et méthodologies

Quant aux impacts en termes de RWA et à plus long terme des besoins en fonds propres potentiels, même si l’objectif premier de la BCE n’est pas un renforcement de ces derniers, il est à prévoir que le niveau des RWA augmente.

 

#NOTRE ACCOMPAGNEMENT

TNP, cabinet de conseil, vous accompagne sur les différents volets impactant votre organisation, la revue des processus mais également les volets data et revue des modèles internes.

TNP vous accompagne également dans la revue et l’homogénéisation de votre corpus documentaire (policies, procédures, modus operandi) en préparation des réponses aux recommandations BCE et des visites sur site à venir de la JST.

Enfin, notre expertise s’étend également à vous aider dans la conduite du changement et dans la poursuite de votre transformation car outre la potentielle nécessité de régularisation des modèles internes a posteriori, les résultats TRIM ouvrent la voie à de nouvelles exigences réglementaires !